La pma = mélange d’espoir et de déceptions !

Je m’en souviens comme si c’était hier,  il y a 6 mois je n’espérais qu’une chose avoir mon ticket pour la fiv,  toutes mes copinautes d’endo l’ont eu mais pour moi ce n’était pas gagné allez savoir pourquoi…. La faute de Marc… Et un incompétent de plus peut vous faire perdre beaucoup de temps et faire aggraver les choses. 

Je pensais que comme  toutes mes copinautes en une fois bam tout se passerait à peu près bien et que poussin serait en train de se développer dans mon bidon.  Je me disais qu’il n’y avait rien de plus simple (enfin après être passé par l’opération,  les urgences avec cette saleté de sonde, la pression des 9 mois, la fc, ma rencontre avec Marc et sa  stimulation simple) que le reste ne serait pas plus éprouvant mais ça c’était avant d’avoir mis le pied en pma car si on fait le bilan de ces derniers mois,  ce fut la course contre la montre d’enchaîner tous ces rendez-vous sans oublier les fois où on a du appeler la secrétaire d’Anna pour des renseignements ( qui sont injoignables),  faire tous les exams nécessaires ( échographies, prise de sang, hystero…) se lever à 5h du mat’ pour les prises de sang et echo avec un personnel médicale pas vraiment aimable alors que dans ces moments là,  la seule chose importante c’est d’être un minimum rassurée car je peux vous dire que niveau stress, vous êtes tous les deux au maximum, pour finir sur L’ECHEC.

C’est tellement dur de se remette. Maintenant je comprend pourquoi on ne peut pas avoir rendez vous avec son dr pma avant. Faut nous laisser le temps de digérer la nouvelle et de se sentir de nouveau prête à recommencer.

Je ne sais pas si je le suis. Dans un sens j’ai envie d’y repasser avec tout ce que ça implique et d’un autre je me demande pourquoi je m’acharne autant,  j’ai tellement peur que ça foire encore et encore et le pire c’est qu’on arrive pas a se blinder des échecs. On ne peut pas. On a beau se répéter que ça ne fonctionnera pas à tout le monde. Au fond de nous,  toutes on espèrent tant avoir notre quart d’heure de gloire. Le pire dans tout ça c’est qu’il ne faut pas se réjouir si par le plus grand des miracles, on a ce putain de +++ et que le taux hcg double tous les deux jours mais attendre la fameuse echo des trois mois !!!! notre plus grosse peur c’est encore une fois : L’ECHEC, peur ne pas le supporter, peur de partir en dépression ( bien que je ne dois plus en être très loin) !!!! Je comprends maintenant pourquoi Pierre voulait tant nous laisser une chance que ça fonctionne naturellement, car une fois qu’on est la dedans, notre vie ne tourne plus qu’autour de ça, de l’avant fiv, de la fiv et de l’après fiv et on recommence, on recommence, 4 fois hein, ne vas pas t’imaginer que c’est non stop …puis dans mon cas, l’endo est déjà de retour, alors on va surement devoir repartir à la case « opération »….mais n’y pensons surtout pas, ça finirait de m’achever….

Enfin tout ça pour dire que même si on a accès à la pma, dans mon cas on a que 50% de chances avec mon endo d’être maman. Ca ne fait pas beaucoup hein !  Alors vous allez me dire il ne faut pas partir perdante,  faut y croire car tu as quand même une chance. Oui 1 chance sur 2 uniquement…

2 réflexions sur « La pma = mélange d’espoir et de déceptions ! »

Répondre à zabou Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.