poème criant de vérité….

« Je vous en prie,
ne me demandez pas si j’ai réussi à le surmonter, je ne le surmonterai jamais.

Je vous en prie,
ne me dites pas qu’il est mieux là où il est maintenant, il n’est pas ici auprès de moi.

Je vous en prie,
ne me dites pas qu’il ne souffre plus, je n’ai jamais accepté qu’il ait dût souffrir.

Je vous en prie,
ne me dites pas que vous savez ce que je ressens, à moins que vous ayez aussi perdu un enfant.

Je vous en prie,
ne me demandez pas de guérir, le deuil n’est pas une maladie dont on peut se débarasser.

Je vous en prie,
ne me dites pas que Dieu n’infliges pas plus que ce que l’homme peut supporter.

Je vous en prie,
dites-moi simplement que vous êtes désolés.

Je vous en prie,
dites-moi simplement que vous vous souviendrez de mon enfant.

Je vous en prie,
laissez-moi simplement parler de mon enfant.

Je vous en prie,
mentionnez le prénom de mon enfant.

Je vous en prie,
laissez-moi simplement pleurer.  »

———————————————————————–
Auteur : Rita Moran

3 réflexions sur « poème criant de vérité…. »

  1. Je l’avais déjà lu, ce texte magnifique. Et aujourd’hui encore je ne peux retenir mes larmes en le lisant…J’espère que ton petit warrior va s’accrocher très fort…

Répondre à ciconiatenvapas Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.