La fameuse ponction !!!!

Si il y a bien quelque chose qui me faisait stresser dans tout ce parcours de fiv, c’est bien la ponction, peur de l’anesthésie générale …peur de l’inconnu aussi…de savoir dans quel état j’allais me réveiller ?! si j’allais souffrir….si ça allait servir a quelque chose…peur du nombre d’ovocytes  prélevés …enfin beaucoup de stress ( vous me direz c’est habituel chez moi ), en ce moment un rien me stress et c’est de pire en pire ….Alors en ce jeudi 23 novembre 7h30, j’essayais de ne pas le montrer a chéri mais j’étais tétanisée par cet acte chirurgical malgré que ça ne dure que très peu de temps ( contrairement a ma dernière anesthésie ou j’étais restée 6h endormie, je m’étais réveillée dans un état plus que laborieux avec d’énormes douleurs ), je n’étais pas fière, comme c’est une première ponction, une fois arrivée a l’hôpital on était complètement largués, il fallait se diriger au premier étage mais personne ne s’y trouvait pour nous accueillir, on a du parcourir les couloirs de long en large, jusqu’au moment ou quelqu’un prit 3 secondes pour nous renseigner, « chambre 222 » nous voila bien avancés….

Ce n’était pas très bien organisé, mais heureusement une quinzaine de minutes après une infirmière sympathique nous prit en charge, elle nous expliqua les vêtements à mettre une fois un paracétamol et un atarax avalés et nous expliqua qu’on viendrait me chercher avant 10h…quant à chéri il stressait de ne pas trouver le labo ou qu’il y ait trop de monde et qu’il ne soit pas la pour mon réveil ( c’est mimi me direz vous ), en gros dans la famille des stressés je demande le père lol.

A 8h 30 on vint me chercher, une dame la quarantaine a qui je faisais la conversation pour essayer de me changer les idées, me trimballa de couloir en couloir, ensuite elle me déposa et c’est un jeune homme qui m’emmena dans une autre salle, il y a avait une jeune femme, nous étions séparés par un rideau, la pauvre gémissait, elle venait de prendre du cytotec et souffrait le matyr, elle pleurait, elle voulait faire pipi, alors on lui proposa le bassin et d’éteindre une lumière pour qu’elle se sente moins gênée, mais elle ne voulut pas et elle avait mal très mal….ça m’a vraiment fait mal au coeur, mon tour arriva une vingtaine de minutes après on me déposa cette fois au bloc, la mon coeur battait la chamade, j’étais complètement paniquée…une infirmière me mit une perf dans la main, j’ai trouvé ça barbare ( oui je suis douillette) et comme elle ne trouvait pas la veine, elle appuyait appuyait, je ne sais pas si c’est sous l’effet de l’atarax mais j’ai cru que j’allais tombé dans les pommes, dans un sens je me suis dis tant mieux, j’aurai pas besoin d’anesthésie …un médecin rentra dans la salle et se présenta…il était très gentil, il s’est éloigné et l’anesthésiste arriva, elle me dit de respirer dans le masque a oxygène que ça m’aiderait a mieux respirer et le pire c’est que j’y ai cru…deux respirations plus tard et je me suis réveillée dans la salle de réveil, j’étais pas trop mal, une infirmière me demanda si ça allait, je lui ai dis oui a part quelques douleurs au niveau de la vessie mais c’est tout et que j’avais du mal a me réveiller, elle m’a dit que je pouvais me rendormir si je le souhaitais ( j’ai compris plus tard que ça faisait un moment que j’étais la …) puis on me remonta dans la chambre ou chéri avait harcelé un aide soignant pour savoir pourquoi je ne remontais pas ….toujours aussi inquiet ….

A peine 1h après, l’interne qui m’avait fait la première écho fit son apparition pour me dire qu’on avait très peu d’ovocytes, qu’on en avait seulement trois, a ce moment la, j’étais super déçue alors elle me rassura en me disant qu’avec trois ovocytes, on pouvait très bien aboutir à une grossesse….que le transfert serait prévue pour samedi 10h30 et me donna mon arrêt de travail….je lui ai tout de suite demandé « mais si il n’y a pas de transfert, on nous appelle ? » et elle m’acheva en me disant que non, que de toute façon c’était mieux de venir sur place, que le médecin nous donnerait toujours une explication ….heureusement qu’une sage femme m’avait dit que normalement ils préviennent si il en reste vraiment aucun ….mais dans le doute plus qu’a angoisser jusqu’a samedi, surtout le vendredi ou mon téléphone ne me quitta pas….

3 réflexions sur « La fameuse ponction !!!! »

  1. On est samedi 11h30. J’espère que vous avez eu de bonnes nouvelles et que tu démarres tout juste la couvade de 1 ou deux petits brybrys.
    J’attends de tes nouvelles avec impatience!
    Gros bisous

Répondre à Biquette Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.