La GPA ce soir à la TV.

Ce soir il y a une émission qui est consacrée a la GPA, à mon grand étonnement je ne regarderais pas cette émission car je suis trop fragile pour supporter les anti-gpa, oui la GPA serait notre solution pour avoir notre bébé en bonne santé et même avec nos propres gamètes mais voila, cela reste interdit en France…notre rêve ne se réalisera pas, et ça m’en rend malade, depuis des mois je ne cesse de penser a la GPA oui parce qu’avec mon chéri nous aurions besoin du ventre d’une femme comprenant notre détresse et notre désespoir  pour nous porter notre petit, alors oui si il y a des anti-gpa qui lisent ce blog, je vous rassure, la France n’est pas prête de céder et non je ne suis pour le commerce d’enfants ou je ne sais quelle connerie mais je pense que ça pourrait être intelligemment encadré justement pour aider ces pauvres couples qui n’ont plus d’utérus ou qui comme nous ne peuvent pas porter leur petit. Alors oui, vous allez me dire que la GPA c’est dégoutant car ce n’est qu’un business mais je vous rassure, nous ne serions pas parti en Inde profitez de ces pauvres femmes ….rassurez vous, nous serions parti au US réaliser notre rêve, avoir un 4eme mini nous bien en vie, en bonne santé mais pour cela il faut débourser 100 000 euros et nous ne savons pas si nous pourrions reconnaitre notre petit une fois en France malgré la loi Taubira….mais la question ne se pose pas je n’ai pas les sous….

Rassurez vous je me suis fais insulter d’être un monstre d’égoïsme car j’avais osé donné mon avis sur le site du parisien sur le sujet de la GPA car après mon passé oui je suis POUR a 100 % a partir du moment ou celui ci est encadré comme en Belgique par ex, ou il n’y a pas de rémunération possible et la mère porteuse doit être la soeur ou une amie très proche qui le fait par amour, oui je sais que demander a une femme de porter un petit et le donner par la suite peut être traumatisant mais je vois cela comme une immense preuve d’amour pour un couple qui ne pourra pas en avoir autrement et la bas il faut consulter des psychiatres et médecins avant de prendre une telle décision pour la mère porteuse tout est très bien encadré….alors oui je sais que je suis égoïste car comme le dit le grand pr Frydman « on peut vivre sans enfant » facile de parler quand on a sois même des gosses, oui je suis égoïste pour ce sujet la, mais finalement qui ne l’est pas ?

Mais ce qui me fait le plus mal c’est que même si la France faisait comme la Belgique je n’aurai personne pour porter notre mini nous, ma soeur me l’avait promis mais son mari ne le souhaite pas, au décès de Tom elle me l’avait promis, m’avait envoyé une coupure de journaux ou une soeur porte le bébé de sa soeur qui avait perdu un enfant et était parti en Belgique pour le faire (rarissime que la Belgique accepte de le faire pour des étrangers)….et je n’ai personne d’autre qui me le porterai, pourtant dans ma famille il y en a des mamans, oh que oui, elles ont toutes fait au moins 2 bébés mais personne n’accepterai de nous aider, oui c’est ça qui me fait le plus mal car je sais qu’en France ce n’est pas possible mais finalement se rendre compte qu’on est bien seule face a sa douleur ça me détruis encore plus….

J’en parle beaucoup a mon psy de la GPA même si lui ne m’encourage pas dans ce sens, nous n’avons pas les moyens de le faire, bien que j’aurai bien été tenté de vendre notre maison (encore un prêt de 17 ans) qui n’est d’ailleurs pas finit de payer et de prendre toutes nos économies ainsi qu’un crédit pour réaliser ce qui nous manque le plus (j’y pense de plus en plus), mais voila malgré la loi taubira qui risque de sauter aux prochaines élections, je ne sais pas si notre bébé serai réellement reconnu, c’est bien cela mon problème….

Je suis consciente que je suis surement « un monstre d’égoïsme » de ne penser qu’a mon bonheur mais j’ai envie de dire a tous ceux qui sont contre, qu’ils vivent notre vie, notre douleur, notre désespoir, notre traumatisme et notre souffrance car finalement la plupart vont me dire que c’est du business et ce n’est pas votre enfant biologique ( ha bon, et tant bien que même qu’est ce que ça peut bien faire ?) et propose l’adoption, ha oui l’adoption ça revient sans cesse sauf que l’adoption devient de plus en plus compliqué dans notre cher pays (c’est d’ailleurs quasi impossible) ou même a l’étranger…et au passage pour adopter a l’étranger il faut donner pas mal de fric (oui l’amie de ma mère à adopter il y a une dizaine d’années au vietnam) et a ce que je sache donner de l’argent pour adopter ça ne pose absolument pas de problème mais pour la GPA, ça révolte, ça hurle au crime… alors il faudrait qu’on m’explique… la personne qui a abandonné son petit l’a bien porté dans son ventre et ça ne pose pas de problème  que quelqu’un lui offre une nouvelle vie remplie d’amour ???? alors oui je suis pour l’adoption, pour donner du bonheur a des enfants si malheureux mais quand on pense que ça prend des années et des années (oui la tante de mon mari qui a elle aussi de l’endométrioses, a fait des fivs il y a 35 ans et ça n’a jamais fonctionné, alors ils avaient fait un dossier pour adopter (ou on doit bien préciser ces revenus soit dit en passant) et on leur avait proposé des enfants de 7 ou 8ans, ce qu’ils ont refusé car sa tante avait déjà élevé les filles de son défunt frère et qu’elle aurait préféré un bébé pour son mari ….

Enfin je ne suis pas la pour faire polémique car je n’aurai pas la force morale d’aller plus loin mais oui je suis un monstre d’égoïsme mais j’assume le fait que si c’était légalisé en France, je le ferai sans hésiter….puis je suis habituée à ceux qui sont contre puisque j’avais évoqué le sujet après le décès d’ Alex et Gabriel et ma belle mère qui était présente lors de notre conversation avec ma belle soeur s’était levée en plein milieu de la conversation en me disant qu’elle ne voulait pas en savoir plus, et préférait sortir de la pièce, comme vous pouvez le lire, on ne pouvait même pas en discuter, ha j’adore la communication avec la famille ( en même temps elle est contre l’adoption aussi)…heureusement que je n’ai plus aucun lien avec ces gens que je considère désormais comme des étrangers depuis le décès de Titi.

10 réflexions sur « La GPA ce soir à la TV. »

  1. Tu répètes à plusieurs reprises que tu es un monstre d’égoïsme et ca me revolte de le lire car c’est faux Zabou! Tu veux juste être maman… En quoi est-ce égoïste? La gpa a aidé bcp de couples (et beaucoup de personnalités connues qu’elles l’aient assume ou non) et je pense que l’égoïsme c’est avoir un avis négatif sur le sujet sans connaître le mal d’enfant. L’absence d’enfant. Le deuil d’enfants… Sans imaginer une seule seconde à quel point tu as du mérite de continuer à te battre, du mérite de tenir encore debout alors que la douleur t’écrase la poitrine.
    Alors non, tu n’es pas un monstre d’égoïsme, tu es une personne incroyable… J’espère que la gpa vous sera un jour accessible… Si tu savais comme jespere fort…. ❤️

    1. Merci carotte, si je répète que je suis un monstre d’égoïsme c’est parce que finalement nous sommes dans une société qui je trouve est réduite a beaucoup de choses, il ne faut pas sortir de la normalité….Les propos de cette femme a l’époque m’avait choqué et remise aussi en question (oui je suis égoïste aussi de ne penser qu’a mon bonheur dans un sens, je l’avoue), elle ne connaissais pas mon passé et n’avait pas a le connaitre d’ailleurs mais je me suis dis comment peut on se permettre de juger quelqu’un ainsi juste parce qu’elle évoque un avis sur un sujet si tabou. Les gens ne cessent de proposer l’alternative de l’adoption sans savoir pour la plupart de quoi ils parlent alors ça a le don de m’énerver car je ne suis pas pour profiter de ces femmes qui le font juste pour l’argent parce qu’elles sont dans la misère mais je pense que de revoir certaines lois ne feraient pas de mal, pareil pour le double don qui est interdit en France et qui oblige les femmes a aller a l’étranger. La plupart du temps ce sont aussi des gens qui sont ancrés dans leur religion a l’extrême qui ne sont pas ouvert d’esprit. Merci ma belle de me le souhaiter 😉

      1. Parfois je me dis que les gens se sentent tellement impuissants qu’ils piochent dans ce qu’ils connaissent et l’adoption revient toujours sur le tapis. Alors que claire le T il faut bcp d’argent pour adopter, de patience… Car nous sommes loin du cousin de la voisine de la boulangère qui a adopté en trois ans…
        Je m’étais renseignée sur la gpa au royaume uni mais il faut qu’au moins l’un de deux membres du foyer y travaille… Pas évident pour tout le monde… Quant aux us, je pensais qu’on etait plus dans les 30kusd, j’étais loin du compte et pourtant je trouvais cette somme deja titanesque…
        Je ne pense que tu puisses dire que tu vas profiter d’une femme en allant dans un pays autorisant la gpa contre rétribution (je pense à l’Inde notamment). En revanche ce qui le ferait peur ce sont nos droits là-bas et comme tu le dis si justement en revevant en France…
        Quoi qu’il en soit il
        Est propre à notre pays de ne pas réellement faire preuve d’empathie, de priorise sa progesterone te liberté sur celle des autres et c’est bien là qu’est le problème. Pas en toi, ni dans ton couple, ni dans tes désirs et tes douleurs.

  2. Tu es tout sauf égoïste! Pour l’égoïsme ce n’est pas ça tu ne veux faire de mal à personne. Tu veux juste avoir un enfant. Ce qui après tous ce que tu as vécue et que tu vis encore aujourd’hui est tout sauf de l’égoïsme.
    J’avais jamais fait le rapprochement GPA/Adoption mais dans un sens s’est similaire par le fait qu’une femme porte un enfant qui est destiné à un autre couple même si dans le cas de la GPA il (peut) y a transmission du patrimoine génétique d’un ou des deux parents. Je suis pour la GPA si il n’y a pas de marchandisation de la mère porteuse (genre l’Inde).
    Mais il est sur que cela doit être ultra cadré et ficelé.
    J’admire les mères porteuses capable de porter ce bébé qui n’est pas le leur et arriver à passer le relais au papa et à la maman de cette enfant. Il faut avoir une âme aimante, généreuse et altruiste.
    Je t’embrasse bien fort et espère très fort que les dinosaures de notre société verront plus loin que « GPA = achat bébé » ce qui est archi faux >:(

    1. Merci ma belle pour ce si jolie message, je t’embrasse également, ça me fait du bien de voir qu’il y a des gens qui peuvent me comprendre même si je sais bien que c’est un sujet difficile.

  3. Je suis d’accord avec les filles, tu es loin d’être égoïste Zabou, tu es une femme admirable qui a énormément souffert et qui souffre toujours énormément. Je suis totalement d’accord avoir toi concernant la GPA, les personnes totalement contre ne savent pas ce que c’est que le mal d’enfant, encore plus après la perte d’un ou plusieurs bébés… Je t’embrasse bien fort.

  4. La dernière fois je te parlais aussi de GPA dans mon commentaire, mais je ne savais pas que cela existait avec ces limitations en Belgique et pourtant c’est exactement ce que j’imaginais pour vous : qu’une proche puisse porter votre bébé. Parce qu’à la lecture de votre détresse, je me dis que c’est le genre de chose que je voudrais faire dans ce cas et je me demande ce qu’on peut trouver à redire à ce type d’acte d’amour pur.
    Bref, je comprends votre frustration et je trouve regrettable qu’on refuse de se pencher sur la question de la légalisation de la GPA juste parce que ça prendrait beaucoup de temps de trouver le bon cadre. C’est une question complexe mais c’est vital pour certains.
    J’avais lu sur un forum l’histoire d’une femme qui était allée en Belgique pour recevoir les ovocytes d’une de ses amies donneuse. Directement de l’une à l’autre donc. Bien qu’elles soient françaises. Mais bon, pour la GPA j’imagine que c’est beaucoup plus compliqué, vu que la femme qui donne naissance n’est pas la maman et qu’en France le droit ne conçoit pas ça.
    Bon, je suis de tout coeur avec vous, même si ça ne doit pas être votre seul optique de guérison.

  5. Ce n’est pas vous l’égoiste, c’est tout les bien pensants qui se croient au dessus du malheur. Ca n’arrive pas qu’aux autres de voir la maladie et la mort débarquer à l’improviste. On ne choisi pas son destin, mais on peut choisir de croire au bonheur malgré tout. Je vous souhaite une chemin plus doux, une lumière, un espoir, j’espère vous lire encore vous êtes une personne bien Zabou vous y arriverez.

  6. Zabou, j’admire ton courage et ta force, ta force car malgré ta détresse, tu penses avant tout à l’enfant qui naitrait et qui se heurterait à de gros problèmes administratifs. J’ai regardé le reportage dont tu parles et je peux te dire que beaucoup de couples n’ont pas cet égard. Dans le principe, je suis contre la gpa, mais je dois dire que j’ai été forcée de revoir un peu mes positions ces derniers temps quand moi- même j’ai été confronté à quelque chose de difficile, que j’ai lu beaucoup de femmes dans des situations difficiles… Et maintenant je me demande, qu’est- ce qui est préférable: laisser des femmes se mettre en danger et leur futur enfant aussi car des problèmes de santé les empêche de mener une grossesse au bout, ou encadrer dans des conditions strictes la gpa. Car souvent dans ce débat on oublie la souffrance des couples qui y ont recours, personne ne semble recours à la gpa de gaité de coeur, c’est souvent le dernier recours pour des couples qui ont un besoin viscérale de materner. Dans le reportage, il y a une phrase du professeur Fredman « on peut vivre sans enfant » et je ne suis pas d’accord avec lui, je corrigerai que tout le monde ne peut pas vivre sans enfant et que cette élan vital nous accroche aussi à la vie. J’espère que le débat évoluera intelligemment. Je t’envoie tout mon soutien.

  7. Bonsoir Zabou,
    je viens de temps en temps sur ton blog en espérant qu’un miracle se produise enfin un jour et que tu sortes de ce cauchemar (j’en suis sortie il y a quelques mois, mon bébé espoir est né, et je pense beaucoup à toi même si on ne se connait pas).
    J’avais vu ce sujet lorsque tu l’as publié et je n’avais pas eu le courage de te lire jusqu’au bout, car comme toi je me sens concernée et blessée lorsque la plupart des gens jugent la GPA en france sans se soucier de nos souffrances d’infertiles qui ont perdu leur enfant à cause d’une malformation de l’utérus. Comme toi je n’ai pas pu regarder cette émission non plus, car pas envie d’être encore bouleversée et de nous sentir incomprises.

    Mais aujourd’hui je t’ai lue en entier et même si ca n’avance pas à grand chose, je voulais te dire que je suis à 100 % d’accord avec toi. Jette les avis que tu as reçus sur Le Parisien, c’est un mauvais reflet de la société car ceux qui commentent s’en tiennent souvent une couche bien gratinée de stupidité.

    Après tout, que les gens bien-pensants ne parviennent pas à avoir d’enfant en vie, qu’ils perdent ce qu’ils ont de plus cher au monde, qu’ils connaissent cette douleur de tenir ce petit corps dans ses bras et de se sentir mourir avec, et on verra si leur opinion change sur cette pratique qui peut être bien encadrée et éthique.

    Et si c’est réellement l’argent qui pose problème, pourquoi n’autorise-t-on pas une GPA gratuite ? Je trouve que notre société est bien dure et froide envers les couples en mal d’enfants. Comme si c’était de notre faute. Comme si on n’a qu’à se démerder. L’infertilité et le deuil périnatal dérangent, c’est si facile de faire comme si cela n’existait pas, et de toujours ramener le débat aux couples gays qui ne représentent qu’une petite partie des personnes ayant recours à la gpa. Parceque c’est plus facile de stigmatiser les gays et de faire comme si nous, nous n’existions pas.

    Qu’une femme prenant plaisir à porter la vie et chez qui les grossesses se déroulent bien aide un couple qui en est incapable (et même, que ce couple paie cette femme et lui permette de s’acheter une voiture ou payer les études de ses enfants), ça ne me choque pas.
    Que personne ne s’émeuve que nos grossesses d’après, malgré les cerclages et alitements, puissent mal finir et que nos enfants sont en danger de mort car nous essayons de les porter malgré tout, ça ça me choque au plus haut point. Ils ne se rendent pas compte de ce que c’est.

    Et puis mince, nous sommes dans un monde si hypocrite! Les infirmières et aide-soignantes qui se cassent le dos, les pompiers et policiers, qui risquent leur vie pour d’autres ou pour la justice, les militaires qui partent au combat, les gardes du corps de nos hommes politiques, tous ces gens aussi font don de leur personne, de leur corps et parfois de leur vie pour leur salaire et leurs idéaux. Sans que personne n’y trouve rien à redire. Alors faudrait-il supprimer tous ces métiers pour lutter contre la marchandisation du corps ?

    Je ne comprends donc pas pourquoi les femmes désireuses de porter un enfant pour autrui devraient être traitées différemment, de même que les couples dans nos situations. Nous ne sommes pas des monstres, bien au contraire: nous cherchons pour nos enfants le moyen le plus sûr de grandir in utéro, même si ça ne doit pas passer pour nous.

    Enfin voilà. J’avais envie de partager avec toi ta colère. Et je continue d’espérer pour toi. Il est clair que la situation aux états unis fait que ce serait risqué de tenter quoi que ce soit maintenant, sans parler du flou juridique aussi. Je ne sais pas ce qu’a donné votre rendez-vous du 9 janvier, mais sache que je suis avec toi de tout coeur et je te trouve si forte de continuer à te battre et à te relever malgré tout ce que vous avez traversé.

    Amicalement,
    une autre mamange infertile

Répondre à Carotte Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.